Portugal

  • Testament de D. Afonso II (Roi du Portugal) 27 juin 1214

    Le testament de D. Afonso II, roi du Portugal entre 1211 et 1223, est l’un des documents les plus importants de l’histoire du Portugal, car il s’agit du premier document de l’État portugais en langue portugaise.
    Daté du 27 juin 1214, le document original – un parchemin de 245 x 495 mm – est actuellement conservé aux Archives Nationales Torre do Tombo, à Lisbonne.

    Le testament de D. Afonso II, dont l’auteur était un des notaires de la Cour, contient une signature autographe et documente la production primitive portugaise et la tradition d’écriture transmise par la Chancellerie Royale (le département chargé d’écrire, de valider en apposant le sceau royal et de délivrer tous les actes écrits du roi du Portugal et qui était présidé par le chancelier du roi).
    Le premier exemplaire du testament était gardé dans le bureau des écritures de l’épiscopat de Braga, selon une pratique de l’époque où la Cour était itinérante et les rois déposaient donc pour cette raison leurs testaments et d’autres documents importants auprès d’institutions ecclésiastiques solides qui assuraient la conservation et la sauvegarde des documents.

    Il existe également deux autres exemplaires du testament de D. Afonso II, un en latin qui appartenait à l’étude du monastère d’Alcobaça, et qui se trouve aux Archives Nationales de Torre do Tombo, et un autre qui a été envoyé à l’archevêque de Tolède et qui se trouve dans les archives de la cathédrale de Tolède.

    Source : Archives nationales de Torre do Tombo

Recherchez des actes d’autres pays :

Notre site web utilise des cookies. Ils sont principalement destiné à des outils d'analyse et pour vous fournir une meilleur experience utilisateur.